1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Brillances urbaines chez Uniqlo Rivoli

Catégorie : Actualités des résidents

Brillances urbaines, une installation à retrouver dans la boutique Uniqlo Rivoli

Avec le soutien d’Uniqlo, le duo d’artistes et designers Céline Thibault et Géraud Pellottiero propose une installation appelée Brillances urbaines, une proposition toute en verticalité dialoguant avec l’architecture avant-gardiste du bâtiment. L’œuvre prend place dans une percée de la dentelle métallique de la Samaritaine, où les différents points de vue qu’offrent les balcons invite à un travelling vertical lorsque le visiteur emprunte le grand escalier ou l’ascenseur.

Céline Thibault voit dans l’œuvre de l’artiste-décorateur art nouveau Maurice Pillard-Verneuil un lien fort avec le garde-corps du grand escalier et les mosaïques extérieures du bâtiment. Elle choisit de réinterpréter le motif Freesie à inflorescence réfractée, extrait du livre Étude de la plante, 1908. La grande tapisserie reprend l’élégance du dessin ciselé du garde-corps ornemental de l’escalier central et la structure rivetée de la construction Eiffel. Tout en valeurs de bleu indigo, du blanc au bleu foncé, jusqu’au noir, Céline crée avec les artisans japonais Kiyohara Orimono une rencontre graphique entre motif art-nouveau et les techniques de tissages japonaises dont celui du Saki-ori. Des bandes de t-shirt Uniqlo recyclés dialoguent avec le tissage de papier washi. La composition raconte un passé-présent entre tradition du savoir-faire et questionnement contemporain autour de l’up-cycling.

Pour souligner le panneau tissé de Kiyohara Orimono, Céline Thibault imagine avec le Studio Impressif, créé par Léna Perraguin, un galon d’architecture revisité. Le croisement et l’enchevêtrement des fils teintés bleu font référence à la structure géométrique en damier sur laquelle la ville de Kyoto est implantée. Une calligraphie de l’artiste japonais Hiroshi Ueta, inspiré par le caractère 行, qui symbolise le mouvement, est intégrée au tissage de Léna et accentue l’idée de va et vient, de rencontres entre deux pays.

À l’image d’une trainée fantasmatique, un ruban lumineux parcoure l’installation. En résidence aux Ateliers du Faire avec le duo de verriers Andrighetto-Miot, Céline Thibault et Géraud Pellottiero forgent une composition intégrant lumière et verre galbé. Tantôt dessus, tantôt dessous, les rayons de verre soufflé se faufilent entre les différents éléments tissés et rappellent la chorégraphie du passant dans la ville. Ce dessin peut évoquer la représentation des nuages dans certaines estampes japonaises, volutes en mouvement modelées par le souffle du vent et des verriers.

Cette installation est un hommage aux liens qui unissent la France et le Japon, Paris et Kyoto dans leur amour des pratiques de savoir-faire ancestraux liés à cet artisanat.

Céline THIBAULT & Géraud PELLOTTIERO (Direction Artistique)
Céline Thibault et Géraud Pellottiero forment un duo complémentaire, au sein duquel ils mettent en œuvre depuis 2018 des installations et créations au croisement de leurs univers et inspirations respectives.
Céline, designer textile, diplômée de l’ENSCI – Les Ateliers est spécialisée en ennoblissement et Géraud diplômé de l’École Boulle est architecte intérieur.
C’est en 2016, lors d’une résidence créative auprès d’artisans japonais, organisée par les Ateliers de Paris, à Kyoto que l’envie de collaborer se fait jour. Dans cette ville, épicentre de l’artisanat nippon, ils s’immergent dans les savoir-faire séculaires et la culture et entrevoient des liens sous-jacents entre Méditerranée et Japon. En 2018, ils imaginent l’installation Zoù Maë ! véritable ode au bain mêlant tradition japonaise et méditerranéenne, conçue intégralement en savon de Toulon. Présentée pour la 4ème édition du Festival Design Parade Toulon, à l’ancien évêché, leur création marque le véritable point de départ de leur collaboration et remporte le Grand Prix du Jury Van Cleef & Arpels, ainsi que le Prix du Public.
Géraud et Céline choisissent pour chacune de leur création de s’inscrire dans un territoire, partant à la recherche d’une technique, d’un geste ou d’un outil à réinterpréter en collaboration avec des artisans, les entraînant ainsi dans leur sillage pour faire naître leurs projets. C’est dans cette volonté de rencontre, qu’ils invitent ici les visiteurs à s’immerger totalement dans leurs créations singulières aux dimensions spectaculaires, réveillant des sensations ancrées dans leurs souvenirs intimes et établissant un équilibre esthétique subtil entre l’épure méditative japonaise et la réinterprétation de l’ornement décoratif français.

Les artistes et artisans :

Kiyohara Orimono Textile (Tisserand)
Kiyohara Orimono Textile est un atelier de tissage originaire de Kyoto où la famille Kiyohara commence son activité textile à l’ère Muromachi (1336-1573) puis s’installe à Shiga en 1873. L’activité principale est le tissage de ceintures obi, d’ouvrages de restauration et de Donchô, les rideaux de théâtre et tapisserie de scènes utilisés dans le théâtre japonais traditionnel. A la tête de l’atelier, Seiji Kiyohara, 11ème génération de la famille Kiyohara, continue de perpétrer les savoir-faire uniques au Japon tout en développant une marque contemporaine d’accessoires textiles Sufuto. Pour l’installation Brillances Urbaines, Kiyohara Orimono utilise des fils de papier washi, et des fils recyclés Uniqlo grâce à la technique du Saki-ori, technique qui consiste à utiliser des morceaux de tissus de vêtements usagés pour en faire de nouveaux fils de trame.

Lena Perraguin (Designer textile et tisserande)
Designer textile et tisserande, Léna Perraguin, a été formée à l’ENSCI-Les ateliers (Ecole Nationale Supérieur de Création Industrielle) à Paris. Elle crée son studio éponyme spécialisé en tissage artisanal en 2018 pour laisser place à une démarche plus généreuse avec le studio « Impressif » fin 2020. Comme son nom «Impressif» l’évoque, le studio invite l’émotion et la sensation à travers des matières tissées d’exception. S’inspirant de différents savoir-faire du tissage et du tressage, le studio explore matières, textures, volumes et espaces intérieurs pour répondre aux projets des architectes d’intérieurs et des maisons de luxe.

Hiroshi Ueta (Artiste calligraphe)
Hiroshi Ueta est artiste calligraphe installé à Kyoto depuis 2002. Il commence à étudier le Shodô (art de la calligraphie) dans son enfance, en apprenant de sa mère. Après des voyages en Chine, où il part étudier les racines de la calligraphie japonaise à l’Université de Hangzhou, il s’installe à Toronto, au Canada, en 2000. Ses expositions attirent l’attention de marchands d’art, et ses œuvres sont alors vendues chez Sotheby’s à New York. Participant à de nombreuses expositions individuelles et collectives (Art Sydney, Korea International Art Fair, Exposition internationale d’Art de la Calligraphie en Chine, Design For Asia), il réalise des créations pour des éventails, des kimonos et des accessoires. Aujourd’hui, en plus de ses activités artistiques, il enseigne au département de culture calligraphique de l’Université de Shikoku.

Andrighetto – Miot (Artiste verrier et souffleur de verre)
La collaboration entre l’artiste verrier Laetitia Andrighetto et le souffleur de verre Jean-Charles Miot débute dès la finalisation de leur formation, au sein du CERFAV (Centre Européen de Recherche et de Formation aux Arts Verriers, Vannes-le-Châtel ) en 2009. Ils créent ensemble leur atelier en 2012 au cœur des Landes, à Mont-de-Marsan. Tout en développant un dialogue créatif sur des œuvres communes, ils s’accordent en parallèle à construire des univers propres à chacun. Lorsqu’ils se retrouvent au croisement d’un projet, un équilibre se forme, dessinant son axe dans la création verrière, comme une passerelle entre l’Art et le Design. Les créations uniques issues de leur atelier trouvent écho dans le domaine sculptural, tout comme dans la décoration et l’aménagement intérieur. Elles prônent le savoir-faire artisanal et la tradition, alliés à l’innovation et à une esthétiquerésolument contemporaine.

L’installation Brillances Urbaines est un projet coordonné par Hiyoshiya Co. Ltd avec les soutiens du Bureau du Design, de la Mode et des Métiers d’Art de la Ville de Paris et de la Ville de Kyoto.

Communiqué de presse / Ouverture de la boutique Uniqlo Rivoli

En images

Sur le même sujet