1. Accueil
  2. Les actualités
  3. Portrait de résidente – Cécile Gray

Catégorie : Actualités des résidents

Portrait de résidente - Cécile Gray

Résidente aux Ateliers de Paris depuis septembre 2021, Cécile Gayraud alias GRAY a d’abord exercé le métier d’architecte pendant plusieurs années, avant de reprendre des études vers ce qui l’anime depuis toujours : la création textile et le vêtement. C’est à l’Atelier Chardon Savard à Paris qu’elle se forme au stylisme et commence à développer son propre savoir-faire de maillage métallique.

De ce parcours atypique, elle gardera la rigueur et l’intelligence constructive de l’architecture, tout en s’ouvrant à des champs plus créatifs et sensibles, au fil de ses expériences dans  la mode.

Par son travail, Cécile nous interroge sur les échelles et les usages, tout en décloisonnant les disciplines.

ET SI LE BIJOU PRENAIT CORPS ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est un bijou. Serait-ce forcément une pièce de petite taille qui vient orner le lobe de l’oreille, le cou, le poignet ou la main ? Et si on le plaçait au premier plan, s’il habillait le corps entier, tel un vêtement lumineux ?

Crédit : Will and Joan

Des centaines de câbles dorés sertis à la main sont mis en volume pour donner corps à des « bijoux-vêtements ». La maille métallique ainsi créée, enveloppe le corps et apparait comme en lévitation autour de celui-ci, tout en étant suffisamment souple pour permettre le mouvement. Avec de nombreuses déclinaisons de grilles et motifs, ces réalisations hybrides viennent ennoblir le vêtement, tout en étant complétement indépendants.

La première collection de « bijoux-vêtements » a été primée en 2018 au Festival International de mode, accessoire et photographie d’Hyères, dans la catégorie accessoire.

Dans son atelier, Cécile Gray continue d’explorer cette technique et développe de nouvelles pièces allant de l’accessoire de mode aux petits objets : vase, habillage de flacon, éléments de scénographie…

ENTRE ARTISANAT & DESIGN

À l’intersection entre le tissage, la broderie et la bijouterie, Cécile GRAY s’inscrit à la fois dans les métiers d’art tout en recherchant l’innovation. Le retour au geste et à la matière est un élément essentiel dans le travail de la créatrice, qui assemble les éléments les uns avec les autres, plutôt que de façonner la matière selon un dessin prédéfini. Ainsi elle reconnecte le design (penser) et l’artisanat (faire).

Crédit : Cécile Gray

Cette approche transversale lui a permis de travailler avec des marques prestigieuses comme Hermès, la maison Lemarié (Métiers d’Art Chanel), ou encore Ruinart. Chaque collaboration fait l’objet d’une prestation sur mesure, qui s’articule autour du savoir-faire unique de maillage métallique par sertissage, ou d’un cahier de recherches spécifiques avec des matériaux comme le crin de cheval, la marqueterie de paille, le fil métallique…

Crédit : Rachel Simoneau, Ruinart Studio
« NO PRESSURE », Panier en muselets métalliques recyclés

Crédit : Jean-Philippe Lebée Veste en coton et maille métallique

À l’occasion du salon Révélations, biennale Internationale Métiers d’Arts et Création, Cécile GRAY proposera une collection inédite de bijoux d’intérieur : vases et sculpture en maille 3D. Venez découvrir cette matière unique, légère et délicate, et échanger avec sa créatrice dans un cadre stimulant.

Crédit portrait : Marion Saupin

Sur le même sujet