Présentation du dispositif

Les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris évoluent !

Deux nouveautés cette année, la création du Prix Accessoires Bijoux en collaboration avec Francéclat et l’évolution des Prix avec le Prix Révélation pour détecter les jeunes talents et le Prix Engagement pour soutenir les créateur·ices dont les projets traduisent les grands enjeux de notre société.

Depuis toujours « Paris » est associée à la création. Il était donc naturel que la capitale se dote d’une distinction saluant cette singularité. C’est ainsi qu’en 1993 naissait le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, récompense annuelle pour un·e créateur·ice de talent. Aujourd’hui, l’attribution des Grands Prix est l’un des volets de la politique municipale de soutien aux métiers de création, secteur d’activité essentiel pour Paris en matière d’activité économique et d’emplois, de dynamisme culturel et touristique, de revitalisation des quartiers et de rayonnement international.

Chaque année depuis 30 ans, les Grands Prix de la Création détectent les talents en devenir et mettent en lumière le design, la mode et les métiers d’art qui œuvrent à de nouveaux imaginaires, offrent de nouveaux usages, et répondent aux enjeux environnementaux et sociétaux. C’est pourquoi, il était nécessaire de réaffirmer cette volonté à travers les catégories des Grands Prix de la Création.

En 2024, les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris récompensent 8 lauréat.es : 3 Prix Révélation, 3 Prix engagement, 1 Prix Accessoires Mode et 1 Prix Accessoires Bijoux.

Le Prix Révélation récompense un·e professionnel·le dont le
projet est prometteur, créatif et ayant des perspectives de
développement. Le prix agit comme un révélateur de talents.

Le Prix Engagement récompense un·e professionnel·le pour
sa démarche de création, de recherche, d’innovation, pour sa
démarche entrepreneuriale, sa capacité à se développer et à apporter des solutions aux enjeux et aux usages de notre
époque.

  • Métiers d’art : le Prix Engagement récompense un·e professionnel·le pour sa démarche de création, de recherche, d’innovation, d’hybridation, pour sa capacité à faire évoluer les savoir-faire et ses applications. Il s’adresse également aux professionnel·les et entreprises qui s’engagent dans un processus de transmission du savoir-faire ou de la divulgation du savoir.
  • Mode : le Prix Engagement récompense un·e professionnel·le pour sa démarche entrepreneuriale, sa capacité à se développer, à créer une marque ou une entreprise soucieuse de ses impacts, à répondre à des enjeux stratégiques pour la filière de la mode française (fabrication locale, sourcing des matières premières, engagement dans la transmission, création d’emploi, relocalisation…).
  • Design : le Prix Engagement récompense un·e professionnel·le pour sa démarche de sa création, de recherche et d’innovation, pour sa capacité à apporter des solutions aux enjeux et aux usages de notre époque que ce soit dans les domaines de l’objet, des espaces, du graphisme et du design numérique ou des services.

Le Prix Accessoires Mode, en partenariat avec ADC, distingue quant à lui des projets d’accessoires émergents ou confirmés (maroquinerie, chaussures, gants, ceinture etc.).

Le Prix Accessoires Bijoux est ouvert aux projets d’accessoires
dans les secteurs de la bijouterie, joaillerie et bijouterie de mode. Ce prix est créé en partenariat avec Francéclat.

Une dotation de 18 000 euros est attribuée aux lauréat·es. Chaque prix est doté de 8 000 euros par la Ville de Paris et enrichi via le Fonds pour les Ateliers de Paris par des partenaires privés : la Fédération Française du Prêt à Porter FémininADC, le Groupe Galeries LafayetteESMODRoger PradierVictoireGroupe Galia et Francéclat.

Outre la dotation, les lauréat·es bénéficieront d’une visibilité offerte par les partenaires médias et associés : Première Classe, Paris Design Week, Maison&Objet, Alliance France Design, Ipocamp, Intramuros, Fashion Network, AD Magazine, La Gazette Drouot, The Good Goods, GOODMOODS, PAUL.E, Gestes, Process Magazine, MODEM, Silhouette, Eyes on Talents, FORMAE, IDEAT, Beau Magazine, le Palais Galliera et le Campus Design et Métiers d’Art.

Conditions de participation

  • Le concours s’adresse à des créateur·ices des secteurs du design, de la mode et des métiers d’art de plus de 18 ans ;
  • Le concours est ouvert aux créateur.ices de toute la France.
  • Le concours s’adresse à des entreprises.
  • Les candidat·es doivent exercer depuis au moins un an à la date d’inscription au concours : (date de création d’activité de l’entreprise ou de la marque – extrait Kbis ou k, extrait D1 pour les artisans faisant foi). 
  • L’activité professionnelle des candidat·es doit être enregistrée auprès des services fiscaux français.
  • Un·e candidat·e ne peut s’inscrire qu’à une seule des trois disciplines : design, mode, métiers d’art.
  • Sont exclus de toute participation les lauréat·es de précédentes éditions des Grands Prix de la Création ainsi que les candidat·es qui ont été lauréat·es d’un concours l’année qui précède.
  • Les candidat·es doivent présenter des pièces ou projets qui n’ont pas été récompensés lors d’un autre concours français ou international.

Les candidatures sont d’abord examinées par les membres du jury de l’année précédente, qui sélectionnent une dizaine de candidat·es dans chaque catégorie. Les finalistes sont ensuite invité·es à venir présenter leur parcours et leurs œuvres lors d’une audition devant un jury d’expert·es (acheteur·euses, éditeur·ices, galeristes, organisateur·ices de salons, institutions…) qui débattront et choisiront les lauréat·es.

Constitution du dossier

Chaque candidat.e doit joindre les pièces suivantes sous format PDF :

  • Présentation de la démarche créative avec des photos des œuvres et réalisations dans un seul fichier PDF (entre 15 et 20 pages maximum),
  • Présentation de l’entreprise ou de la marque (description de l’activité, clientèle, équipe, projets de développement en cours, distinctions…).
  • Curriculum vitae
  • Avis Sirène pour justifier de la date de création de l’entreprise ou de la marque

Calendrier

  • Appel à candidatures ouvert jusqu’au 21 mai 2024, midi.
  • Les oraux Mode se dérouleront le 1er juillet 2024.
  • Les oraux Métiers d’Art et Design se dérouleront le 2 juillet 2024.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contact : Kadija Ouadi – kadija.ouadi@paris.fr

Appel à candidatures

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 21 mai à midi.

Candidater

Vous pouvez également découvrir nos actions et poser toutes vos questions en participant aux Petits Déj’ du Bureau les deuxièmes mardis du mois à 9h30.

Les lauréat.es

Filtrer

Historique

Depuis toujours « Paris » est associée à la création. Il était donc naturel que la capitale se dote d’une distinction saluant cette singularité. C’est ainsi qu’en 1993 naissait le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, récompense annuelle pour un.e créateur.ice de talent.

À partir de 2003, le prix s’étoffe et distingue alors 3 catégories – design, mode et métiers d’art – et récompense, dans chacune d’entre elles, un·e professionnel·le dit talent émergent et un confirmé.

Depuis leur création, ce sont plus d’une centaine de lauréat.es qui ont été distingué.es par les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris. Nombre d’entre elles et eux sont ou sont devenu.es des grands noms de ces secteurs à l’instar de Ronan Bouroullec, Inga Sempé ou plus récemment Ionna Vautrin et les 5.5 design studio pour le design ; Pietro Seminelli, Tzuri Gueta, Sophie Dalla Rosa, Simone Pheulpin pour l’artisanat d’art et Yiqing Yin, Christine Phung, Julien Fournié, Sakina M’Sa ou encore Valentine Gauthier pour la mode.

De grandes figures du design, de la mode et des métiers d’art ont, également, présidé le jury des Grands Prix : matali crasset, Mathias Kiss, Hubert Barrière, India Mahdavi, Julien Fournié et, en 2021, Amélie Pichard, Laura Gonzales et Sam Baron.

Les président.es de jury 2023

Inga Sempé

Jury Design

Inga Sempé est une designer française. Elle est diplômée en 1993 de l’Ensci-Les Ateliers (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris). Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (Académie de France) à Rome, de 2000 à 2001, elle fonde ensuite son agence à Paris et reçoit en 2002 le Grand Prix du design de la Ville de Paris. Elle a commencé à collaborer avec les entreprises italiennes Cappellini et Edra. Celles-ci seront suivies d’autres sociétés françaises, japonaises, italiennes ou scandinaves telles que HAYLigne RosetWästbergMagisAlessiIittalaMutina, Røros, Moustache… Elle vit et travaille à Paris.

Que vous évoquent les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris qui fêtent leurs 30 ans cette année ?

Une chance énorme, un soutien et une reconnaissance qui aident vraiment car on peut être un peu reconnu dans ce métier et avoir beaucoup de difficultés matérielles dans le même temps. Je me souviens encore des 8 000 euros que j’avais remportés à l’époque où j’ai gagné ce grand prix en design, ils m’ont facilité le travail pendant de longs mois.

Qu’attendez-vous des candidat.es au Grand Prix et au Prix Talent Émergent ?

Qu’ils aiment les objets de qualité, qu’ils allient techniques et esthétiques particulières et aient une vision de designer de série.

Jean-Charles de Castlbajac

Jury Mode

Créateur visionnaire, Jean-Charles de Castelbajac a anticipé ce qui constitue aujourd’hui les bases de la nouvelle création : l’art et la mode, l’upcycling et l’utilisation d’icônes de la pop culture en mode (cartoons et logos). Il a aussi été à l’origine du concept de collaborations avec des marques. Passionné par l’héraldisme, la science des armoiries, la vexillologie, la science des drapeaux, la sémiotique, l’étude des signes, le pop art et le monde de l’enfance, son art et sa mode réunissent ces dualités : l’épique, l’histoire, les traditions et l’alternatif, l’underground et l’expérimental. Il a collaboré avec de nombreux artistes dont Keith Haring, Lady Gaga, Robert Mapplethorpe et Pedro Winter. Son univers artistique se décline autour d’une gamme chromatique courte, bleu, jaune, rouge dont l’une des plus belles représentations a été d’habiller le Pape Jean-Paul II, les évêques et les prêtres pour les Journées mondiales de la jeunesse de 1997. Son art s’exprime aussi au travers d’installations, de street-art à la craie, de dessins et de peintures.

Que vous évoquent les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris qui fêtent leurs 30 ans cette année ?

Ils sont essentiels. Révéler les créateurs de demain, c’est contribuer avec force à l’épanouissement de l’art comme ciment social. Que serait Paris sans ses artistes qui inscrivent leurs œuvres dans chaque pas de la capitale ?

Que signifie pour vous la présidence des Grands Prix de la Création ?

Présider c’est guider, harmoniser, fédérer et insuffler l’ombre lumineuse du choix final qui révélera le talent choisi. Je suis très honoré d’avoir m

Isabelle Stanislas

Jury Métiers d’art

Isabelle Stanislas a étudié à l’unité publique d’architecture de Paris. En 2003, Isabelle Stanislas monte son agence dans laquelle elle développe des concepts artistiques, des scénographies éphémères pour Hermès ou Cartier, des appartements et des maisons à Paris et à l’international. C’est à partir de 2015 qu’elle commence à exposer de manière récurrente à AD Intérieurs ainsi qu‘à AD Collections. Ces expositions sont des terrains de recherches et de nouveautés. Elle expose au Musée des Arts Décoratifs, au Musée de la Monnaie de Paris, au Ministère des Affaires Étrangères, au Palais D’Iéna, à l’Hôtel de la Marine, puis au Musée d’Art Moderne, ainsi qu’à Rome à l’Ambassade de France en Italie. Elle crée du mobiliers avec la maison Pouenat, la galerie Nilufar et la galerie BSL. Elle pousse son champ de présentation à des événements comme le cabinet de curiosités de Thomas Erber et le Salone del Mobile de Milan. Tout en continuant des appartements parisiens, maisons, showrooms, hôtels et son design de mobilier, Isabelle Stanislas œuvre à associer la photographie, l’art contemporain, la mode, le design et l’architecture en cassant les frontières entre ces disciplines. En 2018, elle a repensé et décoré la salle des fêtes du Palais de l’Elysée suite à une sélection et un concours orchestré par le Mobilier National.

Que vous évoquent les Grands Prix de la Création de la Ville de Paris qui fêtent leurs 30 ans cette année ?

Depuis 1993, ce prix a encouragé le développement des activités artistiques et culturelles à Paris. Cela peut paraître évident aujourd’hui, pourtant il n’existait alors peu de récompenses sur le sujet. En 30 ans, Paris est devenue une ville incontournable : design, mode et métiers d’art sont et font Paris. Ce prix est un véritable tremplin pour la jeune création ! Le fait qu’il célèbre son 30e anniversaire témoigne son impact et sa contribution à l’industrie créative.

Qu’attendez-vous des candidat.es au Grand Prix et au Prix Talent Émergent ?

Les problématiques sont différentes de celles que j’ai connue lors de mes études d’architecture. L’écologie, le bien-être – ou comment améliorer son habitat. Faire moins mais mieux. Tout en gardant au centre l’humain… Je suis curieuse de voir comment ces nouveaux lauréats traduisent entre autres ces sujets dans leurs créations.

Les président.es de jury 2022

François Azambourg

Jury Design

Qu’attendez-vous des candidats au Grand Prix et au Prix Talent Émergent ?
Un investissement total sur les questions environnementales et/ou sociétales, des qualités plastiques et techniques.

Diplômé de l’ENSAAMA à Paris, lauréat de la Villa Médicis hors les murs en 2003, du Grand Prix du Design de Paris en 2004, du concours du Musée des Arts Décoratifs, et Créateur de l’année au Salon du Meuble-Paris en 2009, François Azambourg consacre son travail à l’alliance des techniques et de l’art propre aux arts appliqués. Son travail, porté essentiellement sur la recherche de la légèreté et de l’économie des matériaux, a donné naissance à de nombreux brevets et récompenses. Ses créations ont intégré les collections du FNAC, du Musée des Arts Décoratifs de Paris et du Centre Pompidou.

Christine Phung

Jury Mode

Christine Phung est une créatrice de mode et directrice artistique française, collaboratrice de grands noms de la mode. Elle remporte le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris en 2011 puis le prix « Premières Collections » de l’ANDAM en 2013. Ces tremplins lui ont permis de faire émerger son propre univers créatif aux formes géométriques, organiques ou architecturales et traversé par l’art du motif. À travers ses dessins et le regard singulier porté sur ce qui l’entoure, Christine Phung façonne sa vision de la mode : «rencontre parfaite entre de multiples savoir-faire» et des vêtements : «seconde peau choisie pour se présenter au monde». Une exigence vibrante de sensibilité.

Que vous évoquent les Grands Prix de la Création ?
Les Grands Prix de la Création articulent toutes ces dimensions à la fois : l’enthousiasme et l’énergie liés à la découverte de nouveaux talents qui vont enrichir notre patrimoine artistique commun, le rayonnement des métiers d’art français… Ils sont le symbole d’une solidarité et d’une dynamique autour de la créativité, de l’artisanat, du savoir-faire. Ils mettent en lumière et animent une communauté de créateurs dont nous avons tous besoin !

Ludovic Avenel

Jury Métiers d’art

Ludovic Avenel est né en 1984. Formé à l’école Boulle, il s’est fait connaître dès la fin de ses études en 2007 par l’obtention du prix Bettencourt Schueller pour l’intelligence de la main.
Installé depuis 2008 dans le centre du faubourg Saint-Antoine à Paris, Ludovic Avenel associe créativité et savoir-faire pour créer des pièces uniques ou séries limitées de meubles destinées à une clientèle internationale. Entre une démarche artistique et une pratique des méthodologies du design, il s’inscrit dans une recherche permanente de la beauté sous toutes ses formes.

Les président.es de jury 2021

Sam Baron

Jury Design

Amélie Pichard

Jury Mode

Laura Gonzalez

Jury Métiers d’art

Les président.es du jury 2020

Matali Crasset

Jury Design

Sakina M’Sa

Jury Mode

Mathias Kiss

Jury Métiers d’art

Mécènes

  • Fonds de Dotation pour les Ateliers de Paris
  • Fédération du Prêt à Porter Féminin
  • ADC Au Delà du Cuir
  • Galeries Lafayette
  • ESMOD
  • Roger Pradier
  • Victoire
  • Galia
  • Francéclat

Partenaires

  • Alliance France Design
  • Premiere Classe
  • Paris Design Week
  • Maison & Objet
  • Ipocamp
  • Intramuros
  • Fashion Network
  • AD
  • La Gazette Drouot
  • Eyes on Talents
  • Geste/s Magazine
  • The Good Goods
  • Process Magazine
  • SILHOUETTE
  • Modem
  • GOODMOODS
  • PAUL.E
  • Collectible
  • Formae
  • BEAU MAGAZINE
  • IDEAT
  • Palais Galliera
  • Campus Design et Métiers d'Arts