Maxime Bellaunay est diplômé de l’Ecole Boulle en ébénisterie et traitement de surfaces. Les pierres et le métal dans ce projet symbolisent toute la diversité des énergies créatives qui font vivre la capitale. En les travaillant par fragment, de différentes épaisseurs et de différents formats, il valorise les connexions qui se créent entre chaque pièce.

Maxime Bellaunay © Matthieu Gauchet
Maxime Bellaunay © Matthieu Gauchet

Maxime Bellaunay interroge le statut de l’objet et place les matériaux bruts au cœur de ses recherches. En faisant dialoguer formes et matières, il développe une approche primitive qu’il traduit dans ses créations, à mi-chemin entre objet fonctionnel et sculptural.

La matière s’exprime librement dans son travail ; l’objet apparaît alors, pour en proposer une nouvelle lecture. Il voyage pour et avec ses matériaux ; en étudiant les roches dans leur milieu, il s’imprègne des paysages et savoir-faire qui les modèlent. Leurs origines géologiques, humaines et culturelles sont autant d’inspirations dans le développement d’objets chargés de sens. Il réalise des pièces uniques ou éditées en petites séries, issues de ses collaborations en France et au Japon.

Portrait © Florent Mulot

En images

Maxime Bellaunay © Florent Mulot

Maxime Bellaunay © Florent Mulot

Maxime Bellaunay © Florent Mulot

Maxime Bellaunay © Florent Mulot

Maxime Bellaunay © Florent Mulot

Maxime Bellaunay © Florent Mulot